Excès de vitesseInférieur à 20 km/h

Vous encourez 750 € d’amende et le retrait d’un point sur votre permis de conduire.

Entre 20 et 30 km/h

Vous encourez 750 € d’amende et le retrait de 2 points sur votre permis de conduire.

Entre 30 et 40 km/h

Vous encourez 750 € d’amende, 3 ans de suspension de votre permis de conduire (avec la possibilité de limiter la suspension en dehors de l’activité professionnelle), un stage de sensibilisation à la sécurité routière et le retrait de 3 points sur votre permis de conduire.

Entre 40 et 50 km/h

Vous encourez 750 € d’amende, 3 ans de suspension de votre permis de conduire (avec la possibilité de limiter cette suspension en dehors de l’activité professionnelle), un stage de sensibilisation à la sécurité routière et le retrait de 4 points sur votre permis de conduire.

Supérieur à 50 km/h

Vous encourez 1500 € d’amende, 3 ans de suspension du permis de conduire, la confiscation de votre véhicule, un stage de sensibilisation à la sécurité routière et le retrait de 6 points sur votre permis de conduire.

Attention : En état de récidive légale (c’est-à-dire si vous avez été jugé pour cette même infraction dans les 3 années précédentes), le grand excès de vitesse devient un délit et vous encourez alors 3 mois d’emprisonnement, 3750 € d’amende, 3 ans de suspension du permis de conduire, 5 ans d’annulation du permis de conduire, la confiscation obligatoire du véhicule et le retrait de 6 points sur le permis de conduire.