Delit de fuiteLe délit de fuite consiste à ne pas s’arrêter après avoir causé un accident afin de tenter d’échapper à sa responsabilité.

Le simple fait de s’arrêter ne suffit pas. L’automobiliste victime doit être en mesure de pouvoir identifier l’autre conducteur, ce qui signifie que vous devez non seulement vous arrêter mais également donner votre identité.

Les sanctions encourues sont :

  • 3 ans d’emprisonnement
  • 75000 € d’amende
  • 5 ans de suspension du permis de conduire
  • Inscription de la condamnation au casier judiciaire
  • Retrait de 6 points sur le permis de conduire