L’assureur du véhicule responsable de l’accident doit faire parvenir à la victime un questionnaire relatif à ses blessures et à quelques renseignements personnels.

La victime doit retourner ce questionnaire complété afin de se voir proposer une indemnisation par l’Assurance.

Cette dernière doit faire son offre dans les 3 mois qui suivent la demande d’indemnisation faite par la victime.

En tout état de cause, l’Assurance doit faire une offre d’indemnisation à la victime dans un délai maximum de 8 mois à compter du jour de l’accident.

Si l’Assureur ne remplit pas son obligation et ne fait pas d’offre dans les délais qui lui sont impartis, les sommes allouées à la victime produiront intérêts de plein droit au double du taux d’intérêt légal.

Si la victime accepte cette transaction amiable, elle disposera d’un délai de 15 jours pour la dénoncer.

Si l’auteur de l’accident n’est pas assuré ou inconnu, c’est le Fonds de Garantie qui indemnisera les victimes.

Il vous est vivement conseillé d’avoir recours à un avocat, soit pour négocier au mieux l’offre d’indemnisation faite par la Compagnie d’assurance, soit pour saisir les tribunaux compétents afin d’obtenir une indemnisation bien supérieure à celle proposée par l’Assureur.

En effet, les Compagnies d’assurance profitent de votre ignorance pour proposer des offres très inférieures aux sommes que peuvent allouer les tribunaux.

C’est la raison pour laquelle il est indispensable de se faire conseiller par un professionnel.

Votre Assureur vous proposera les services de son avocat ainsi que de son médecin-conseil mais nous vous recommandons d’avoir recours aux professionnels de votre choix, indépendants des Compagnies d’assurance.

Maître SEBAN saura vous conseiller au mieux et négociera cette offre d’indemnisation directement avec la Compagnie d’assurance.

La voie judiciaire est, la plupart du temps, la meilleure, les juridictions allouant des sommes pouvant aller jusqu’au triple de celles proposées par la Compagnie d’assurance.